Tout savoir sur les emplacements pour mobil home en PRL

Si c’est dans les terrains de camping qu’on trouve souvent des emplacements pour mobil-home à louer, sachez que les PRL ou Parc résidentiel de loisirs en propose également. Il s’agit d’un contrat d’occupation temporaire d’emplacement. Si vous êtes à la recherche d’un emplacement à louer en PRL, vous pourrez vous rendre dans un PRL sous régime hôtelier si l’occupation ne dépassera pas de quelques mois. Par contre, si c’est pour une occupation à longue durée ou pour un achat d’emplacement, c’est dans un PRL à cession de parcelle que vous devez vous rendre.

Location d’un emplacement pour mobil-home en PRL

Si ce sera pour une location seulement, il n’y pas vraiment de règlements concernant la location d’emplacement mobil home que ce soit dans un terrain de camping que dans un parc résidentiel de loisirs. Les exploitants sont libres de fixer les termes du contrat comme bon leur semble et les locataires ont le devoir de bien respecter les termes du contrat qu’ils signent. Puisque les emplacements à louer sont de plus en plus rares, certains exploitants en profitent pour proposer le loyer à un prix vraiment excessif. La Commission des Clauses abusives ou bien la CCA a remarqué cet abus, et ont adopté une recommandation visant à éliminer les contrats les plus abusifs.

La durée du contrat de location d’emplacement dans un PRL

Tout dépend du besoin du locataire, les exploitants proposent divers contrats adaptés aux besoins des consommateurs : il y a des contrats à long terme c’est-à-dire sur un an et renouvelable et il y a des contrats pour courte durée aussi. Si vous avez envie de louer votre emplacement pour plus d’un an, pourquoi ne pas penser à l’achat ? Dans un parc résidentiel de loisirs à cession parcelle, il y a des emplacement mobil home à vendre. C’est l’avantage d’un prl par rapport au camping, dans un camping, il n’est pas possible d’acheter les emplacements. Vous serez donc un locataire à vie si vous songez installer votre mobil-home en permanence.

L’achat d’un emplacement dans un PRL

En achetant un emplacement dans un PRL, vous n’aurez plus à payer de loyer. La vente s’effectue par acte notarié et vous allez disposer d’un acte de propriété vous permettant de céder votre bien à un moment donné. C’est vrai, vous ne penserez plus au loyer, mais il faut tout de même s’acquitter des charges. Lorsque vous achetez un emplacement mobil home, vous devenez membre des syndicats des propriétaires. Tous les propriétaires doivent payer les charges concernant : la consommation d’eau et d’électricité dans les parties communes, le service de gardiennage, le service d’entretien du parc et plus encore.

L’entretien du mobil-home

Que vous soyez un propriétaire ou bien un locataire, selon la loi, vous devez bien entretenir votre mobil-home qu’il soit installé dans un prl ou dans un terrain de camping. Vous ne devrez pas laisser votre mobil-home se délabrer. Entretenez bien votre mobil-home même si vous ne l’occupez que pour des vacances seulement.

Vendre un mobil-home sur un emplacement

Que vous êtes locataires ou propriétaire de l’emplacement mobil home, vous avez le droit de vendre le mobil-home. Cependant, pour les emplacements à louer, l’exploitant vous demanderez une commission sur la vente ou bien il donnera son autorisation ou non sur le nouveau locataire. Mais selon la loi, la discrimination ne peut être la raison de refus.

Si vous êtes le propriétaire foncier, vous avez le droit de vendre votre mobil-home et le nouveau propriétaire deviendra à la fois le propriétaire du foncier et de l’habitation. Il obtiendra à la fois un acte de propriété du foncier mais aussi de l’habitation. Vis-à-vis du prl, l’acheteur devrait seulement payer un prix d’entrée.