Combien y a-t-il d’habitants à Perpignan ?

Comment quantifier la notoriété d’une ville ? C’est bien sûr par le nombre de personnes qui l’habitent. En effet, un lieu ne peut recueillir plusieurs personnes que si ce dernier présente un certain centre d’intérêt ou un centre d’activités. Qu’en est-il pour Perpignan ? Combien de gens y résident ?

Les repères

Il est assez difficile de quantifier quelque chose quand il y a plusieurs flux. En effet, avant de pouvoir recenser la population d’une ville, il faut d’abord prendre des points de départ. Il y a ceux qui sont juste en passage comme les vacanciers ou touristes et il y a les cas de décès et de naissances. Tout cela influe sur le fait de compter les habitants d’une cité. Il est alors d’usage de compter le nombre de foyer ou de ménage. Un ménage désigne une résidence principale. Ce qui dit qu’on ne prend pas en compte combien de personnes se situe sous le même toit ? À l’inverse, si on prend référence la famille, elle devra compter au moins deux personnes qui peuvent être couple, parents et enfants, ou bien frère et sœur.

Cas de Perpignan

Perpignan est avant tout une ville touristique. Elle présente plusieurs atouts comme la mer, les montagnes des Pyrénées… Sur le plan social, on compte dans les cent vingt-trois mille habitants dans la ville. Répartie sur une densité de 1772 habitants au kilomètre carré, la ville est une des plus denses de la France. On compte aux environs de soixante mille ménages pour trente mille familles. Cela s’explique peut-être par le fait que les jeunes d’aujourd’hui préfèrent partir tôt vers la voie de l’union. On compte également un solde naturel positif, aux environs de deux cents en moyenne dans la ville. Ceci laisse paraître une belle jeunesse dans les temps à venir.