Comment créer son entreprise sur Perpignan ?

Avec son niveau économique en plein essor, la région de Perpignan est devenue un champ d’opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans les affaires et démarrer une activité financière. La création d’entreprise est de ce fait devenue le challenge principal des nouveaux aspirants. Pour ce faire quelles sont les démarches à suivre ?

Élaborer un projet

L’élaboration d’un projet est l’étape cruciale pour lancer une entreprise. Il est donc nécessaire de bien méditer sur les secteurs économiques auxquels vous aimerez vous orienter. Après avoir défini le projet en question, il faudrait alors méditer sur ses caractéristiques et les principes de son fonctionnement ; puis, procéder à une étude du marché, c’est-à-dire essayer d’identifier les futurs clients, d’évaluer l’environnement auquel l’entreprise sera implantée, de limiter les impacts des concurrents sur les produits et d’évaluer les recettes financières que vous percevrez.

Demander à être accompagné

Une fois le projet mis en place, il vous sera utile de chercher un financement. Dans ce cas, vous êtes recommandé de vous adresser à des chambres de commerce ou à des agences comme l’APCE ; le plus proche serait la CCI Pyrénées Orientales.

Dans les deux cas, ils vont de leurs côtés évaluer la faisabilité de votre futur entreprise et vous avancer une prime en guise de préfinancement. Ensuite, ils vont réaliser et faciliter la création, la modification et la radiation de votre entreprise et vous informer sur les procédures et les activités réglementées. En d’autres termes, ils vont vous guider dans les procédures juridiques et dans l’aménagement du territoire.

Une fois, l’entreprise établie, vous pourriez le déclarer. Il suffira de déclarer l’activité, en tant que personne morale, auprès du centre de formalités des entreprises situé: à la chambre de commerce et d’industrie pour les commerçants, à la chambre de métiers et de l’artisanat pour les artisans, au greffe du tribunal de commerce pour les agents commerciaux et à l’Urssaf pour les professions libérales.